TVA serrurerie : quel taux et quel budget préparer pour le dépannage ?

TVA serrurerie : quel taux et quel budget préparer pour le dépannage ?

La TVA serrurerie influence les tarifs appliqués par un serrurier. Son taux peut effectivement changer en fonction des travaux pour la pose d’une nouvelle serrure.

Une serrure usée ou endommagée par des cambrioleurs, une porte bloquée sont des exemples de situation d’urgence nécessitant l’intervention d’un dépanneur. Le dépannage peut aussi se faire pour renforcer la sécurité de l’habitation avec une serrure plus performante. Notons que la TVA en serrurerie n’est pas le seul critère sur lequel se basent les entreprises de dépannage. L’entreprise établit aussi ses prix selon d’autres facteurs. Le déplacement et l’horaire d’intervention n’en sont que des exemples. D’autre part, la spécialisation du dépanneur fait changer le montant du devis – tout comme le type de prestation.

La TVA serrurerie selon les prestations

L’application de la TVA serrurerie s’effectue selon plusieurs taux. Rappelons que le taux TVA normal est 20 %, mais il ne s’applique pas à toutes les prestations du serrurier. La TVA distingue en premier lieu une entreprise serrurerie qui est une société responsabilité limitée. Le taux à 20 % est maintenu pour ce type de prestataire. Le dépanneur qui est un auto-entrepreneur est exonéré de la TVA.

Vient ensuite le distinguo entre les travaux de rénovation et les travaux d’amélioration. Le remplacement d’une serrure abîmée par l’usure ou à la suite d’un cambriolage entre dans le cadre d’une rénovation. Notons que cela est aussi le cas de la perte de clés et des portes dont l’ouverture est bloquée à cause de la serrure. Les taux de TVA applicables pour une rénovation sont : 5,5 % pour le taux réduit et 10 % pour le taux intermédiaire. Le dépannage dans le cadre de travaux amélioration ne remplace pas un matériel défectueux. Il consiste en l’installation d’une serrure plus récente et plus sécuritaire. Le taux de TVA à 20 % se maintient pour le remplacement d’un matériel non défectueux.

TVA serrurerie : quel budget préparer pour le dépannage ?
Remplacement d’une serrure de porte

Le taux horaire d’un serrurier professionnel

Personne n’est en mesure de prévoir une situation d’urgence. L’entreprise ou le dépanneur doit pouvoir effectuer une intervention à tout moment. Selon que le dépannage se fasse dans la journée, la nuit, en semaine ou en fin de semaine, le taux horaire change.

La zone d’habitation en France est aussi un facteur déterminant. Le tarif horaire d’un professionnel en province ne vaut pas celui d’un dépanneur en région parisienne. Le deuxième présente des prix plus élevés. Le déplacement entre aussi en compte dans l’établissement de la facture du serrurier. Plus le déplacement s’effectue sur une grande distance, plus le devis du dépanneur sera élevé.

L’activité prend un aspect plus forfaitaire en région parisienne. Le tarif au forfait varie selon le type de prestation. Le professionnel qui travaille en Seine-Saint-Denis, par exemple, peut facturer l’heure de 55 à 70 euros hors taxe. Les entreprises de dépannage en serrurerie provinciales proposent souvent des tarifs entre 40 et 60 euros hors taxe. Cependant, les prix peuvent se rapprocher de ceux à Paris dans certaines zones dans les grandes métropoles en France.

Le taux horaire en région parisienne peut atteindre les 32 %, contre 18 % seulement en province. Pour une intervention urgente, les chiffres grimpent rapidement. La majoration du taux horaire se situe entre 30 et 50 %. La majoration dans la facture concerne l’activité de nuit, le dimanche et les jours fériés.

Trouver un serrurier fiable

L’estimation d’un budget pour un dépannage passe par une discussion avec une entreprise serrurerie. Rappelons que la norme impose la demande de devis pour les travaux estimés à plus de 150 euros. D’autre part, le travail du serrurier doit être irréprochable pour garantir la sécurité de l’habitation. Solliciter un auto-entrepreneur peu qualifié expose à de mauvaises surprises. D’où la nécessité de choisir convenablement son entreprise de dépannage en serrurerie.

Le bouche-à-oreille reste un moyen efficace pour trouver un bon serrurier. Un client satisfait fait le meilleur des prometteurs. Les locataires de maison peuvent solliciter leurs propriétaires pour trouver le bon numéro. Pour le cas d’un bâtiment d’appartements, le syndicat de copropriété peut fournir le numéro d’une société ou d’un artisan avec une attestation. Les propriétaires de logement ont la possibilité de solliciter leurs assureurs pour obtenir les numéros des meilleurs artisans. Une société d’assurances possède un répertoire fourni de serruriers qui se spécialisent dans le logement.