Les cales de menuiserie, indispensables à une pose respectueuse

Les cales de menuiserie, indispensables à une pose respectueuse

La menuiserie s’applique aussi bien dans la construction neuve que pour les rénovations. Que ce soit pour des châssis de fenêtre, un vitrage, une porte ou encore des volets, il est nécessaire de prendre certaines précautions lors de la pose. Il en va de même pour tout type de travaux et notamment pour l’entretien du logement.

Qu’est-ce qu’une cale de menuiserie ?

Une cale de menuiserie ou cale de bois, est un outil indispensable qui permet de protéger le mur lors de la pose de votre fenêtre ou de votre porte. Elle doit être placée entre le mur et le dormant de la fermeture afin de limiter les risques de déformation de celui-ci. La cale peut se placer sur une hauteur maximale de 5 cm.

A quoi sert une cale de menuiserie ?

Le but premier d’une cale de menuiserie est d’éviter la propagation de la pression causée par le poids de la fenêtre sur les murs extérieurs. En effet, quand on place une fenêtre, il est important de la fixer correctement pour garantir sa solidité por le futur. Une installation mal réalisée peut provoquer des fissures ou des infiltrations d’eau (humidité). Les cales permettent donc d’absorber les chocs et vibrations occasionnées par le maniement et la mise en place.

Quel type de cale choisir pour la menuiserie ?

Il existe différents types de cales de menuiserie. Chacun étant destiné selon l’usage souhaité. Les plus courantes sont faite en bois ou en plastique. La cale en bois est particulièrement recommandée car elle est plus stable et offre une meilleure protection contre les chocs.

  • La cale en bois : celle-ci est le plus souvent utilisée pour les chantiers de menuiserie. On trouve principalement des cales en hêtre, en bouleau ou en chêne.
  • La cale en plastique : cette forme est beaucoup plus légère et très maniable. Elle est idéale pour les petits travaux car elle est facile à manipuler.
voir aussi  Serrure 3 points, 4 points, 5 points, quelles différences ?

Comment installer une cale de menuiserie ?

L’installation d’une cale est très simple. Il suffit de placer l’avancée entre le bâti et le mur sur les endroits où la fenêtre sera posée. Puis de la maintenir à l’aide d’un adhésif. Si le montage est réalisé correctement, elle peut rester en place pendant de longues années et éviter toute infiltration.

Utilisation des cales lors d’une pose de fenêtre

Lorsque vous installez une fenêtre, vous devez insérer des cales entre le dormant et le mur. Vous devez les disposer en alternance pour obtenir un joint uniforme et homogène. N’oubliez pas de maintenir les cales à l’aide d’un adhésif. De cette manière, elles ne bougeront pas et ne causeront pas de défauts durant l’installation.

Quels sont les avantages des cales de menuiserie ?

Les cales bois ou plastiques sont très efficaces pour la protection du mur. Elles permettent en effet de répartir le poids de la fenêtre pour éviter toute déformation du dormant et du mur. Elles limitent les risques de pont thermique et d’infiltration d’eau.

Prix et entretien des cales de menuiserie

Les cales de menuiserie ne coûtent pas cher et sont très accessibles. Le prix variera selon le matériau et la taille de la cale. Les cales en plastique sont plus abordables mais moins solides que celles en bois. Quel que soit le matériau utilisé, elles n’ont pas besoin d’être entretenues et peuvent rester en place pendant de longues années.

Les cales de menuiserie permettent de poser et d’installer des fenêtres sans risque de déformation du dormant ou du mur. L’utilisation des cales est donc indispensable pour assurer un bon maintien et une pose correcte. Elles sont robustes, faciles à mettre en œuvre et disponibles à des prix très abordables. Si vous devez faire des travaux de menuiserie, n’oubliez pas d’utiliser des cales !

voir aussi  Tous les cylindres spéciaux et accessoires dont vous avez besoin