Bardage métallique : avantages et inconvénients

Bardage métallique : avantages et inconvénients

Le bardage métallique peut renforcer la structure et améliorer l’esthétique de la maison. Ce parement de façade est intéressant, mais il comporte également des inconvénients.

Le bardage ou parement est une pratique architecturale courante dans la construction. Celle-ci consiste au doublage de la façade de la maison. Une couche superficielle recouvre le mur extérieur pour faire office de protection. Les bardages peuvent aussi servir à la mise en place d’une isolation par l’extérieur. Dans ce cas de figure, l’espace entre le mur extérieur et le parement est rempli de produit isolant telle la laine roche. Par ailleurs, le bois est le matériau le plus courant pour sa construction. Les habitations modernes utilisent surtout des panneaux métalliques ou composites. Notons que ces dernières années, les bardages métalliques suscitent un réellement engouement.

Le bardage métallique, un mur manteau à toute épreuve

Le bardage métallique est plus intéressant que le bois pour des raisons évidentes. Le bois reste un matériau noble qui offre de nombreuses possibilités en termes de personnalisation. Néanmoins, pour ce qui est de la robustesse, le bois sera toujours en dessous d’un profil en métal. Prenons l’exemple d’une tôle en acier galvanisé. Celle-ci propose un niveau élevé de résistance et ne craint pas les agressions biologiques comme des termites. Cela n’est pas le cas d’un matériau en bois. Ce dernier souffre aussi d’une grande sensibilité à l’humidité.

La mise en place d’un parement vise à protéger la structure de la maison contre les mauvaises conditions météorologiques ou climatiques. La pluie, la neige et l’ensoleillement peuvent rapidement user un mur sans protection. Le bardage façade métallique agit comme une seconde peau qui résiste aux éléments. Le mur couvert bénéficie d’une protection efficace et durable. Ce qui évite d’avoir à faire des rénovations régulièrement. Notons que le prix bardage métallique est plus accessible que le coût des travaux de rénovation.

L’aluminium et l’acier galvanisé sont les deux matériaux courants pour le parement métallique. L’aluminium prélaqué offre des performances exceptionnelles en matière de durabilité. Les profilés sont insensibles à la corrosion et à la rouille. Un profilé acier galvanisé possède aussi cette qualité, mais avec un rendement légèrement inférieur à celui de l’aluminium. Par ailleurs, les techniques de pose ou de fixation garantissent un mur manteau robuste et durable.

Bardage métallique

Risque de corrosion et de rouille sur un bardage métallique

L’oxydation est le défaut inhérent aux matériaux métalliques. La combinaison de l’humidité et de l’air peut effectivement les user. Néanmoins, le phénomène prend plusieurs années avant d’avoir un réel impact sur l’intégrité de la seconde peau de la maison. Les panneaux et les pièces de fixation métalliques dans le milieu de la construction subissent généralement une galvanisation. Cette dernière est un traitement de surface qui protège de la corrosion et de la rouille.

Le bardage acier non galvanisé peut poser des problèmes d’oxydation. Cela n’est pas le cas des panneaux en acier inoxydable. Le travail des matériaux métalliques a connu des avancées considérables ces dernières années. À titre d’exemple, la menuiserie aluminium s’appuie sur une technologie de pointe pour proposer des produits n’étant plus concernés par le problème d’oxydation. Il est facile d’éviter les mauvaises surprises en sélectionnant convenablement ses bardages métalliques. Les matériaux ayant bénéficié d’un traitement contre l’oxydation sont à privilégier.

Le budget pour un bardage métallique

Le prix bardage métal est relativement accessible. Le coût de mise en œuvre dépend de plusieurs critères. Notons qu’il existe plusieurs techniques de pose du parement en acier ou en aluminium. Certaines méthodes d’installation utilisent davantage de matériaux par rapport à d’autres. Ce qui peut augmenter le prix de la mise en place. Vient également la question du type de parement. Un panneau sandwich sera plus coûteux à installer qu’une simple plaque acier galvanisé. La surface à couvrir est aussi à prendre en compte. Sur ce critère, l’installation vaut entre 5 et 40 euros le mètre carré.

Le bardage métallique est un travail difficile à réaliser, même pour un passionné de bricolage. La pose par un professionnel est ainsi recommandée. Le parement peut être considéré comme un dispositif de sécurité, dont la mise en place doit correspondre aux normes. Par ailleurs, solliciter un professionnel est la garantie d’un travail bien fait. Ses services se facturent entre 30 et 70 euros le mètre carré.